Accueil > Actualités > Notre sélection de l’actualité > La région Franche-Comté souhaite une refonte de la taxe (...)

La région Franche-Comté souhaite une refonte de la taxe d’apprentissage

13 mars 2008

La Région demande une remise à plat du financement de l’apprentissage. Elle regrette, par exemple, que les CFA interprofessionnels et du BTP qui accueillent 40% d’apprentis ne perçoivent que 17 % de la taxe d’apprentissage. « Les secteurs des services à la personne, plusieurs administrations et les collectivités forment des apprentis mais ne participent pas au financement du dispositif », remarque aussi le conseil régional qui compte trois apprentis dans son personnel.

Les pistes de travail récemment remises au président de la République, préconisent la création de commissions régionales d’affectation de la taxe d’apprentissage composée de l’Etat et du conseil régional. Pour améliorer les conditions de formation de ses 10 000 apprentis, le Conseil régional aimerait disposer de plus de moyens et de plus de souplesse pour répartir les fonds entre les différentes filières.

Voir les propositions de la région Franche-Comté pour améliorer le financement de l’apprentissage

Source : La gazette des communes du 12 mars 2008.

Mis en ligne le 13 mars 2008