Plan Espoir Banlieues

23 juin 2008

François Fillon a lancé à Meaux le 20 juin 2008, la mise en œuvre du plan "Espoir-Banlieues". 215 quartiers sont concernés. Le projet sera financé uniquement par redéploiements de crédit, hormis 520 millions d’euros affectés au désenclavement des quartiers.

Le plan "Espoir-Banlieues" confirme la mise en place des premiers "contrats d’autonomie" qui seront signés, dès le mois prochain, entre le jeune volontaire et les partenaires. Ces contrats doivent permettre au jeune d’être coaché pour être mis en situation d’emploi, et d’être suivi ensuite pendant six mois au début de sa période d’emploi.

Dans le cadre de la réforme des services publics de l’emploi, le ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi s’engage à prévoir de manière explicite la problématique de l’emploi dans les banlieues dans l’accord tripartite Etat-Unedic-nouvel opérateur. De la même manière, "la réforme de la formation professionnelle devra permettre de mieux orienter les fonds de la formation vers les territoires et les personnes qui en ont le plus besoin".

Source : Portail du Gouvernement Premier Ministre, 20 juin 2008

Mis en ligne le 23 juin 2008